Jean de la Tour Miracle


Notre ami NICOLAS m’a envoyé cet article consacré à un feuilleton télevision, ou l’on voit le jeune Patrick DEWAERE à 20 ans 
 
Feuilleton français de Jean-paul CARRIERE (1967) Avec Patrick DEWAERE, Ludmila MIKAEL, Jacques BALUTIN, Philippe LEMAIRE.
Toute une époque ! je vous parle d’un temps, d’avant  »les Rois Maudits » ! d’un temps ou l’ORTF aimait déja les feuilletons historiques, mais n’étais pas encore trés rodé, et ou patrick MAURIN débutait à la télé, sous le nom de Patrick DEWAERE, (C’est d’ailleurs pour ce feuilleton qu’il prit le nom de sa grand-mère DE VAERE, qui fut transformé en DEWAERE)
Nous sommes en 1560 dans le Béarn, et les Huguenots menacent le bon royaume catholique de France. Jean de la Tour Miracle aime Magdeleine de Castillac. Il est fils de Baron catholique, elle est fille d’un vieux fourbe huguenot. Comment aimer, messire, quand il faut ferrailler….
Une vrai gourmandise à regarder, sourire attendri et quinzième degré. Jacques BALUTIN joue les valets d’opérette. Les vieux acteurs parlent fort comme pour ètre entendu au dernier rang des spectateurs. Ludmila MIKAEL, toute jeune et fremissante, se croit déjà à la comédie Française au milieu de cette farce historique ou l’on cavale et tombe des murs, culs par dessus tète. Patrick DEWAERE est blondinet, plein d’allant dans ses petits collants, déjà exalté et bourré de talent. Le baron de la Tour Miracle ne s’y trompe d’ailleurs pas qui dit en parlant de son fils : "Vous avez vu cette allure, cet éclat dans l’oeil, cette détermination !" on ne saurait mieux dire, Baron !
Guillemette OLIVIER 
Publicités

Laisser un commentaire si un article vous plait

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s