Esplanade Patrick DEWAERE à Saint-BRIEUC


Un journal suisse en a parlé

Inauguration d’une esplanade Patrick Dewaere à Saint-Brieuc, sa ville natale

Image © AFP

La comédienne Mado MAURIN, mère de l’acteur français Patrick DEWAERE, pose au côté de son fils Jean-François VLERICK, le 22 décembre 2009 à Saint-Brieuc.

Un hommage a été rendu ce mardi à l’acteur Patrick Dewaere, mort tragiquement en 1982 à l’âge de 35 ans, dans sa ville natale de SAINT-BRIEUC où a été inaugurée une esplanade à son nom en présence de sa mère et de l’un de ses frères, a constaté l’AFP.

AFP – le 22 décembre 2009, 17h44

L’acteur de "Préparez vos mouchoirs", des "Valseuses", de "Série noire" ou encore de "Coup de tête" est en effet né à Saint-Brieuc alors que sa mère, la comédienne Mado Maurin, dirigeait le petit théâtre de la ville.

"Que Saint-Brieuc ait pensé à Patrick, c’est pour moi une grande joie", a expliqué à la presse Mado MAURIN, incroyablement vive à 94 ans, et ravie de raconter comment ses deux premiers fils avaient annoncé aux spectateurs de Saint-Brieuc, le 26 janvier 1947, la naissance de leur petit frère.

"C’est tout juste si je n’ai pas mis Patrick au monde sur scène!", a-t-elle plaisanté, coiffée d’un turban noir. "J’ai eu six enfants, tous comédiens!", a-elle ajouté fièrement. Aucun lieu public ne rendait jusqu’à présent hommage à son fils, acteur à fleur de peau, et considéré comme l’un des plus doués de sa génération. Un projet est en préparation à Paris, a-t-elle dit.

L’un des frères de Patrick Dewaere, Jean-François Vlérick, a expliqué aux côtés de sa mère que son frère Patrick, de dix ans son aîné, avait utilisé "sa vérité comme un fard" dans le cinéma. Il a raconté avoir appris sa mort par "un panneau de presse" alors qu’il se promenait dans une rue de LAMBALLE.

Avant de dévoiler la plaque de l’esplanade du Théâtre de verdure dans le parc des Promenades, Bruno JONCOUR, maire (Modem) de la ville, a rendu hommage "à une personnalité, à un talent, à une jeunesse, à un révolté, la révolte étant synonyme d’espoir".

Luc BERAUD, réalisateur de " PLEIN SUD ", et Gilles DURIEUX, l’un des scénaristes du film " Edith et Marcel ", dans lequel Patrick Dewaere devait incarner Marcel CERDAN s’il ne s’était suicidé le 16 juillet 1982 d’une balle de carabine, étaient également là, parmi la cinquantaine de personnes de l’assistance.

Une projection publique du film "F comme Fairbanks" de Maurice DUGOWSON a lieu mardi après-midi à Saint-Brieuc, suivie d’une rencontre avec Mado Maurin et Luc Béraud, à l’initiative de l’association "A la Ville Dy d’en Bas".

L’acteur, monté sur les planches depuis sa plus jeune enfance, a fait partie de la bande du Café de la Gare, avec MIOU-MIOU. Lien vers l’association : A la VILLE d’Y D’EN BAS :  http://alavilledydenbas.blogs.letelegramme.com/archive/2009/12/23/inauguration-patrick-dewaere.html

Publicités

Laisser un commentaire si un article vous plait

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s