Archives Mensuelles: mars 2006

Problèmes d’ordinateur !

 
Le disque dur de mon ordi principal à rendu l’ame ! je suis en train d’y remédier, mais pendant quelques temps encore, le blog sera un peu en sommeil, je m’en excuse, auprés de ceux qui, je le sais, trés nombreux, attendent la suite du  »CLAP SPECIAL » et bien sur de nouvelles photos.
Cela ne vous empèche pas de mettre des commentaires !

Discussion sur On commence par une légende

 

Citer un commentaire de notre amie EMILIE sur son blog

On commence par une légende

Mr Dewaere, mon modèle! Celui qui nous a quitté trop tôt tout comme Desproges, Le Luron etc…
Il ne nous a pas laissé une filmographie très importante mais chacune de ces prestations sont éclatantes!!!
Voici le site officiel : http://dewaere.online.fr/
ainsi qu’un blog : Espace Msn sur Dewaere
 

Suite – 20 – CLAP SPECIAL

 
DEWAERE se montrera enthousiaste tout au long de l’élaboration de l’oeuvre. Il donnera comme d’habitude le meilleur de lui-mème. Maurice DUGOWSON sera toujours ébloui par la surprise que lui réservera scène aprés scène son interprète favori.  »Avec Patrick, dit-il, ce qu’il y a de passionnant quand il aborde un personnage, c’est qu’il le met complètement à plat. Il veut comprendre les ressorts. Dans  » F. comme FAIRBANKS  », il y a une scène dans le lit avec MIOU-MIOU. Il m’a demandé " pourquoi dans le lit  ?  », et si j’étais par terre ? ». Il t’oblige à aller plus loin, cela mène parfois à des impasses, c’est passionnant, cela tient toujours en éveil. J’ai dit plusieurs fois non…. Lui suggère, il propose un truc, et l’on voit si c’est interessant. Il est vigilant. Patrick est un collaborateur trés enrichissant, cela permet de ne pas se laisser aller à des facilités, parce qu’il faut aller vite ou parce que cela va ètre coupé  ».
" F. comme FAIRBANKS " restera le premier  » vrai  » grand role de Patrick DEWAERE ou, il s’impliquera à fond. La  » réalité-fiction et la fiction du film  » FRAGMAN- FAIRBANKS se confondent avec DEWAERE-DEWAERE. Les critiques seront dithyrambiques. On lira notamment dans le  » Nouvel Observateur  » du 3 mai 1976 :  »…. Patrick DEWAERE, qui réussit à ètre Errol FLYNN, James CAGNEY et Clark GABLE, tout en restant lui-mème, c’est à dire un fabuleux acteur …. »

Jean de la Tour Miracle

Notre ami NICOLAS m’a envoyé cet article consacré à un feuilleton télevision, ou l’on voit le jeune Patrick DEWAERE à 20 ans 
 
Feuilleton français de Jean-paul CARRIERE (1967) Avec Patrick DEWAERE, Ludmila MIKAEL, Jacques BALUTIN, Philippe LEMAIRE.
Toute une époque ! je vous parle d’un temps, d’avant  »les Rois Maudits » ! d’un temps ou l’ORTF aimait déja les feuilletons historiques, mais n’étais pas encore trés rodé, et ou patrick MAURIN débutait à la télé, sous le nom de Patrick DEWAERE, (C’est d’ailleurs pour ce feuilleton qu’il prit le nom de sa grand-mère DE VAERE, qui fut transformé en DEWAERE)
Nous sommes en 1560 dans le Béarn, et les Huguenots menacent le bon royaume catholique de France. Jean de la Tour Miracle aime Magdeleine de Castillac. Il est fils de Baron catholique, elle est fille d’un vieux fourbe huguenot. Comment aimer, messire, quand il faut ferrailler….
Une vrai gourmandise à regarder, sourire attendri et quinzième degré. Jacques BALUTIN joue les valets d’opérette. Les vieux acteurs parlent fort comme pour ètre entendu au dernier rang des spectateurs. Ludmila MIKAEL, toute jeune et fremissante, se croit déjà à la comédie Française au milieu de cette farce historique ou l’on cavale et tombe des murs, culs par dessus tète. Patrick DEWAERE est blondinet, plein d’allant dans ses petits collants, déjà exalté et bourré de talent. Le baron de la Tour Miracle ne s’y trompe d’ailleurs pas qui dit en parlant de son fils : "Vous avez vu cette allure, cet éclat dans l’oeil, cette détermination !" on ne saurait mieux dire, Baron !
Guillemette OLIVIER 

Nouvelle VIDEO – 1961

 
Je viens de mettre trois nouveaux extraits videos d’une serie télévision de l’année 1961.
On y voit le jeune Patrick MAURIN, il a 13 ans. On pourra remarquer avec quelle aisance il joue son role !
Cette serie signée Robert GUEZ , s’appelait :  »La Déesse d’or » il y avait 13 épisodes de 26 minutes.
Je pense que beaucoup d’entre vous ne l’on encore jamais vu, dans ce role d’ALAIN.

Une nouvelle Vidéo

 
Je viens de mettre en ligne une nouvelle petite vidéo, envoyée par notre ami de la Mailling-list :
Musique-Millet. Je l’en remercie. PATRICK parle de Claude SAUTET, au sujet du film
 »Un mauvais Fils ». Cette interview est helas trop courte !